Monthly Archives: juillet 2013

Fête de Saint Benoît – Jeudi 11 juillet 2013

Dom Peter Caesar, prieur conventuel, et les moines bénédictins du, ont célébré aujourd’hui à la fête du fondateur de leur ordre, Saint Benoît de Nursie, au monastère de Terreville.

Mais qui est ce Saint Benoît ?

Né en Italie en 480, il s’essaie d’abord à la vie d’ermite, mais trouve cela trop dur. En 529, il fonde un nouveau monastère au sommet du mont Cassin et rédige pour ses frères une règle originale qui deviendra l’unique modèle du monachisme occidental. Benoît a une sœur sainte, Scolastique, qui se consacra à Dieu dès sa plus tendre jeunesse, rêvant de suivre son frère. Moniale, elle se rapprocha de son frère, quand il se fut établi au Mont-Cassin. 20 congrégations vivent aujourd’hui de la règle de saint Benoît. La plus connue est celle des bénédictins. Saint Benoît a été proclamé patron de l’Europe par Paul VI le 24 octobre 1964.

Quelques infos sur le monastère bénédictin du Mont des Oliviers, à Terreville (Schoelcher)

Ce haut lieu de recueillement et de prière existe à Terreville depuis le 31 juillet 1965.

En fait, le monastère des bénédictins a été fondé une vingtaine d’années auparavant (en 1947), à Saint-Pierre, par Dom Léonce Crenier, ancien prieur de St-Benoît-du-Lac, monastère installé dans la Province de Québec, au Canada.

Le monastère des bénédictins a été transféré à Terreville le 31 juillet 1965, au milieu de la nature, dans un lieu plus propice à la vie monacale.

Comme le dit Saint Benoît, le moine est un homme dont toute la vie est centrée sur la recherche de Dieu : sa vie est une vie de prière et de travail (Ora et labora) et il a besoin pour cela de calme et de silence.

Le moine consacre en effet presque tout son temps à […]

Par |11 juillet 2013|A la Une|Commentaires fermés

FlashMob JMJ Madinina 2013

Sur Pasto, on est fier de notre jeunesse chrétienne, créative, pleine de dynamisme et en route pour les JMJ. Voici LA vidéo qu’il faut absolument voir et qui tourne à plein régime sur vos réseaux sociaux préférés, l’indispensable flash mob des JMJ Madinina 2013.

Un pas à gauche, un pas à droite, nou anlè sa ! Un grand woulo bravo pour le groupe de danse / musique et l’équipe technique responsable du montage vidéo !

Bien sûr, chers internautes, il ne s’agit pas seulement de regarder, il s’agit aussi de danser. Vous pourrez aussi voir la vidéo pour apprendre les pas.
Beaucoup d’entre vous étaient sur le dance floor pour la célèbre « chouval dance » alias gangnam style donc

Oui, oui, oui alors …
Un pas à gauche, un pas à droite et vive le JMJ Madinina Fash Mob !

Rendez-vous le Dimanche 14 Juillet 2013 de 15h à 18h à la Cathédrale de Fort de France (pour la pratique en live …)

Par |11 juillet 2013|A la Une, JMJ 2013|Commentaires fermés

Merci à tous les bénévoles des JMJ

Ce mercredi 10 juillet 2013 a eu lieu la première rencontre des bénévoles inscrits au service des JMJ qui se dérouleront les 26, 27 et 28 juillet en Martinique.

Dans un désir d’unité, le Père Emmanuel Chaulvet a invité les frères et sœurs présents à prendre un temps de prière, pour rappeler à tous combien la position centrale de Jésus dans cette « barque » qui nous conduira aux JMJL, est importante. Puis, les responsables ont fait un point précis sur l’organisation, (accueillir tant de jeunes ne se prépare pas à la légère !)  et le « plan de bataille » a été clairement exposé ; avec à la clé, pour chaque bénévole présent, une arme précieuse, une édition toute spéciale du Magnificat, parue pour les JMJ, pour méditer et se laisser toucher par la Parole de Dieu qui est « esprit et vie » Jn 6,63

Oyé, oyé, appel à tous les jeunes : il ne manque plus que vous, franchissez le cap du clic (en remplissant le formulaire d’inscription -ici-) qui vous fera membre à part entière de ce grand moment de foi.

Un grand merci à tous ceux qui ont répondu à cette invitation, parce qu’à travers le comité de pilotage des JMJL, c’est bien Jésus qui appelle chacun d’entre nous.
Mèsi an chay’
Sachons tenir nos engagements dans la certitude que Dieu nous qualifiera pour la mission qu’il nous donnera.
Chers bénévoles et chers particpants aux JMJ,
Pour recevoir de Lui l’ensemble des grâces nécessaires, n’oublions pas le temps d’adoration proposé ce .

Par |11 juillet 2013|A la Une, Reportages|Commentaires fermés

Vivre en paix dans une société matérialiste

Psychiatre et psychothérapeute, Christophe André dénonce la société matérialiste dans laquelle nous vivons. « Il faut arrêter de faire des choses » car selon lui cela pousse l’homme à l’anxiété et au mal-être.

Par |9 juillet 2013|A la Une, Reportages|Commentaires fermés

Savoir fuir sans regarder en arrière

e pape a célébré la messe hier matin, 2 juillet 2013, à la Maison Sainte-Marthe. Selon Radio Vatican, des collaborateurs du Tribunal de la pénitencerie apostolique et de l’Académie pontificale ecclésiastique étaient présents.
Durant son homélie, le pape a mis en relief quatre attitudes « dans les situations conflictuelles, dans les situations difficiles » : la difficulté de couper avec le péché, la curiosité ou nostalgie, la peur et la grâce.

La première attitude est illustrée par « la lenteur », « l’hésitation », avec laquelle Loth veut quitter Sodome avant sa destruction, dans la première lecture (Gn 19,15-29) : il y a en lui l’« incapacité de se détacher du mal, du péché ».
A cet exemple, les hommes « veulent sortir, sont décidés », mais « quelque chose les retient en arrière » : « Il est si difficile se couper d’une situation de péché. C’est difficile! Même d’une tentation, c’est difficile! »
« Mais la voix de Dieu donne cette parole: ‘Fuis ! Tu ne peux pas lutter là, car le feu, le souffre te tueront. Fuis !’. Sainte Thérèse de l’enfant Jésus enseignait que parfois, pour certaines tentations, l’unique solution est de fuir et de ne pas avoir honte de fuir ».
Il s’agit pour le croyant de « reconnaître faible » et qu’il a « besoin de fuir ». Mais cette fuite sert à « avancer sur la route de Jésus », comme le dit un adage populaire argentin que le pape a cité : « Soldat qui fuit, sert pour une autre guerre ».

L’ange dit aussi à Loth « de ne pas regarder en arrière ». Selon le pape, c’est un conseil pour « vaincre la nostalgie du péché », une […]

A la recherche du Catho Tech

Ce titre sonne comme un film ou le nom d’une émission ? Avouez que ça en jette un max… Ah la la, retournons sur terre ! Hélas pour le moment, Pasto Prod n’est pas encore née (mais qui sait ? Rien n’est impossible à Dieu, sé vérité manmay !).
Bref, cette semaine, Pasto Inside cherche à débusquer dans les contrées lointaines de Madinina, le Catho Tech. Non, ce n’est pas une espèce en voie de disparition mais plutôt (et certains l’espèrent) une espèce en voie d’apparition… Hé oui.
Vous l’aurez compris (sans doute ;-) ) le catho tech est en fait le catholique qui utilise les moyens High tech (smartphones, tablettes, etc) pour rester connecté à la Parole du Seigneur.

Entre nous, si vous lisez ces lignes, vous êtes déjà sur la bonne voie …

J’ai souvent entendu P. Emmanuel, responsable de la pastorale des jeunes dire combien il était important de se nourrir de la Parole de Dieu. D’ailleurs, un vendredi pasto, il a demandé combien d’entre nous utilisaient leurs smartphones pour aller sur des sites chrétiens, consulter la bible, etc.

Aujourd’hui, je ne poserai pas la question… je ne vous demanderai pas si vous avez au moins une application chrétienne sur votre smartphone puisque je suis sûr que la page d’accueil de votre ordi, c’est pasto972.com, bien sûr ;-)

Plus sérieusement, on les entend parfois sonner à la messe … oups …

Au fond, es-tu un Catho High Tech ?
La Parole est à toi …

NB. : le site pasto s’adapte automatiquement à l’écran de votre  smartphone, de votre tablette et bientôt de votre smart-montre donc « no excuse now», fey turn.

Bonnes Vacances

Bonnes et saintes vacances avec Jésus

Par |6 juillet 2013|A la Une|Commentaires fermés

Faire les bons choix, ça s’apprend…

es vacances arrivent et avec elles, leurs lots d’évènements plus ou moins festifs, quelquefois trop arrosés et souvent loin de la gloire de Dieu. Attention à ne pas se laisser prendre au piège des mondanités. Comment discerner ? Comment apprendre à dire Non ?

Découvrons la parabole du « champignonneur »

C’est l’histoire de grands amateurs de champignons.

Parmi eux, il y en a, nombreux, qui aiment s’en régaler, d’autres moins nombreux savent les cuisiner, d’autres encore moins nombreux savent les reconnaître, aiment les rechercher et les cueillir. Pour faire partie de cette dernière catégorie, il faut être avisé, sinon l’expérience peut devenir assez délicate voire même dangereuse.
En effet, il existe trois sortes de champignons, les bons, les sans-valeurs-non vénéneux mais insipides-, et les dangereux voire mortels.
Un « champignonneur » avisé n’a qu’une chose en tête : « Les bons, je les prends; les sans-valeurs, je les laisse; les dangereux, je les rejette ».

Sans être cueilleur de champignons, ce principe peut être appliqué à bien des domaines de notre vie.
Prenons par exemple la télévision : les bonnes émissions télévisées, vous pouvez les prendre, si vous avez le temps et y trouvez de l’intérêt. Les sans-valeurs, vous les laissez et les mauvaises, vous les rejetez, même si vous y  trouvez de l’intérêt et que vous avez le temps.
A qui d’entre nous n’est-il jamais arrivé de regarder une émission ou un film de qualité très médiocre en faisant le constat (hélas trop tard) d’avoir perdu deux heures qui auraient pu être investies autrement ? Que dire lorsque l’émission regardée est franchement mauvaise ? Cela peut être de l’ordre du péché à remettre au Seigneur lors du sacrement de réconciliation.

En conclusion, apprenons à trier de manière éclairée, en ayant à l’esprit ces trois réponses : « ».
N’oublions pas, nous sommes le Temple du Saint […]

Par |3 juillet 2013|A la Une, Enseignement|Commentaires fermés