A la Une

Savoir fuir sans regarder en arrière

e pape a célébré la messe hier matin, 2 juillet 2013, à la Maison Sainte-Marthe. Selon Radio Vatican, des collaborateurs du Tribunal de la pénitencerie apostolique et de l’Académie pontificale ecclésiastique étaient présents.
Durant son homélie, le pape a mis en relief quatre attitudes « dans les situations conflictuelles, dans les situations difficiles » : la difficulté de couper avec le péché, la curiosité ou nostalgie, la peur et la grâce.

La première attitude est illustrée par « la lenteur », « l’hésitation », avec laquelle Loth veut quitter Sodome avant sa destruction, dans la première lecture (Gn 19,15-29) : il y a en lui l’« incapacité de se détacher du mal, du péché ».
A cet exemple, les hommes « veulent sortir, sont décidés », mais « quelque chose les retient en arrière » : « Il est si difficile se couper d’une situation de péché. C’est difficile! Même d’une tentation, c’est difficile! »
« Mais la voix de Dieu donne cette parole: ‘Fuis ! Tu ne peux pas lutter là, car le feu, le souffre te tueront. Fuis !’. Sainte Thérèse de l’enfant Jésus enseignait que parfois, pour certaines tentations, l’unique solution est de fuir et de ne pas avoir honte de fuir ».
Il s’agit pour le croyant de « reconnaître faible » et qu’il a « besoin de fuir ». Mais cette fuite sert à « avancer sur la route de Jésus », comme le dit un adage populaire argentin que le pape a cité : « Soldat qui fuit, sert pour une autre guerre ».

L’ange dit aussi à Loth « de ne pas regarder en arrière ». Selon le pape, c’est un conseil pour « vaincre la nostalgie du péché », une […]

A la recherche du Catho Tech

Ce titre sonne comme un film ou le nom d’une émission ? Avouez que ça en jette un max… Ah la la, retournons sur terre ! Hélas pour le moment, Pasto Prod n’est pas encore née (mais qui sait ? Rien n’est impossible à Dieu, sé vérité manmay !).
Bref, cette semaine, Pasto Inside cherche à débusquer dans les contrées lointaines de Madinina, le Catho Tech. Non, ce n’est pas une espèce en voie de disparition mais plutôt (et certains l’espèrent) une espèce en voie d’apparition… Hé oui.
Vous l’aurez compris (sans doute ;-) ) le catho tech est en fait le catholique qui utilise les moyens High tech (smartphones, tablettes, etc) pour rester connecté à la Parole du Seigneur.

Entre nous, si vous lisez ces lignes, vous êtes déjà sur la bonne voie …

J’ai souvent entendu P. Emmanuel, responsable de la pastorale des jeunes dire combien il était important de se nourrir de la Parole de Dieu. D’ailleurs, un vendredi pasto, il a demandé combien d’entre nous utilisaient leurs smartphones pour aller sur des sites chrétiens, consulter la bible, etc.

Aujourd’hui, je ne poserai pas la question… je ne vous demanderai pas si vous avez au moins une application chrétienne sur votre smartphone puisque je suis sûr que la page d’accueil de votre ordi, c’est pasto972.com, bien sûr ;-)

Plus sérieusement, on les entend parfois sonner à la messe … oups …

Au fond, es-tu un Catho High Tech ?
La Parole est à toi …

NB. : le site pasto s’adapte automatiquement à l’écran de votre  smartphone, de votre tablette et bientôt de votre smart-montre donc « no excuse now», fey turn.

Bonnes Vacances

Bonnes et saintes vacances avec Jésus

Par |6 juillet 2013|A la Une|Commentaires fermés

Faire les bons choix, ça s’apprend…

es vacances arrivent et avec elles, leurs lots d’évènements plus ou moins festifs, quelquefois trop arrosés et souvent loin de la gloire de Dieu. Attention à ne pas se laisser prendre au piège des mondanités. Comment discerner ? Comment apprendre à dire Non ?

Découvrons la parabole du « champignonneur »

C’est l’histoire de grands amateurs de champignons.

Parmi eux, il y en a, nombreux, qui aiment s’en régaler, d’autres moins nombreux savent les cuisiner, d’autres encore moins nombreux savent les reconnaître, aiment les rechercher et les cueillir. Pour faire partie de cette dernière catégorie, il faut être avisé, sinon l’expérience peut devenir assez délicate voire même dangereuse.
En effet, il existe trois sortes de champignons, les bons, les sans-valeurs-non vénéneux mais insipides-, et les dangereux voire mortels.
Un « champignonneur » avisé n’a qu’une chose en tête : « Les bons, je les prends; les sans-valeurs, je les laisse; les dangereux, je les rejette ».

Sans être cueilleur de champignons, ce principe peut être appliqué à bien des domaines de notre vie.
Prenons par exemple la télévision : les bonnes émissions télévisées, vous pouvez les prendre, si vous avez le temps et y trouvez de l’intérêt. Les sans-valeurs, vous les laissez et les mauvaises, vous les rejetez, même si vous y  trouvez de l’intérêt et que vous avez le temps.
A qui d’entre nous n’est-il jamais arrivé de regarder une émission ou un film de qualité très médiocre en faisant le constat (hélas trop tard) d’avoir perdu deux heures qui auraient pu être investies autrement ? Que dire lorsque l’émission regardée est franchement mauvaise ? Cela peut être de l’ordre du péché à remettre au Seigneur lors du sacrement de réconciliation.

En conclusion, apprenons à trier de manière éclairée, en ayant à l’esprit ces trois réponses : « ».
N’oublions pas, nous sommes le Temple du Saint […]

Par |3 juillet 2013|A la Une, Enseignement|Commentaires fermés

Vendredi Pasto

omme à l’accoutumée, nous avions tous rendez-vous ce vendredi 28 juin à Emmaüs pour le dernier temps de prière et de louange de l’année scolaire avec la pastorale diocésaine des jeunes : merci Seigneur pour Ta lumière dans nos vies !

Après la méditation des mystères douloureux du rosaire, nous avons vécu un magnifique temps de louange dansé avec de joyeuses chorégraphies qui sans aucun doute feront le buzz au JMJL ! Révigorés, nous avons accueilli l’enseignement du diacre permanent Jean-Paul Levif.

Rappelez-vous, durant cette année placée sous le signe de la foi, le Père Emmanuel Chaulvet nous a régulièrement enseigné sur les trois personnes trinitaires du Credo : Je crois en Dieu, Père, Fils et Esprit, dans de grands moments de partage. Alors en guise de conclusion, Jean Paul Levif nous a, lui aussi, donné son « éclairage-témoignage » (en live and direct) pleinement inspiré de l’Esprit Saint.

Pour ceux qui n’étaient pas là ou pour ceux qui ont envie de se « ressourcer» à nouveau, voici les enregistrements audios des temps forts du temps fort (oui à Pasto, on est toujours au centre du centre de l’info ;-) … pour l’évangélisation des jeunes, bien sûr)

Bon, la qualité du son n’est pas tip top, mais nous ferons mieux la prochaine fois.

Deux hommes, deux appels, une même foi…

Nous sommes, chacun d’entre nous, des êtres uniques à qui Dieu parle de façon particulière et privilégiée. L’Eglise nous le rappelle, où elle deux apôtres du Christ qui, de ce qu’ils étaient (l’un pêcheur, l’autre anti-chrétien) ont accepté de se laisser toucher par l’Amour de Jésus et de donner leur vie à Dieu le Père, en vivant sous la conduite de l’Esprit Saint. Ces deux personnages apparaissent dans le Nouveau testament et particulièrement dans le livre des Actes de Apôtres comme les figures fondatrices de l’Eglise.
Qui sont-ils ?

Pierre était, par le choix du Christ, le chef des Douze.
Paul, par le choix du Christ aussi, a été “l’avorton” né d’une façon violente (1 Co 15, 8).
Mais tous deux ont été unis par l’amour et le service du même Christ, de la même Église, de la même évangélisation.
Tous deux ont eu la même fin de vie : le martyre à Rome : l’Église de Rome est l’Église des apôtres Pierre et Paul. Pierre et Paul sont le symbole de l’Église catholique, diverse et une.
Quel humour de la part de Dieu !
Pour nous aujourd’hui, quelle joie d’appartenir à l’Église capable, non seulement de tolérer, mais de présenter comme modèle cet attelage, humainement voué à l’échec, et de célébrer ensemble deux hommes aussi contrastés.
Nos vocations aux chemins différents forment la richesse de l’Église, à condition que nous soyons des amoureux passionnés du Christ, comme Pierre et Paul.
“Tous les chemins mènent à Rome”, dit-on. Ce fut vrai, au sens littéral de l’expression, pour Pierre et Paul.
L’expression est vraie aussi pour nous, dans la mesure où nous vivons nos vocations dans un lien de plus en plus étroit à l’Église de Rome, dont le Christ a voulu qu’elle soit d’une […]

Par |29 juin 2013|A la Une|Commentaires fermés

Le pape François rencontre des parlementaires français

En recevant au Vatican une délégation de députés et sénateurs français, membres du Groupe d’amitié France-Saint-Siège, le pape François a invité les parlementaires à faire les lois en ayant toujours à cœur de « leur insuffler un supplément, un esprit, une âme, qui ne reflète pas uniquement les modes et les idées du moment, mais qui leur apporte l’indispensable qualité qui élève et anoblit la personne humaine. »
Voici, pour information, le discours exact qu’il a prononcé lors de cette rencontre, salle Clémentine, au palais du Vatican.

source : site du diocèse Martinique

Par |20 juin 2013|A la Une, Evènements|Commentaires fermés

La famille chrétienne

Familles, retrouvez le chemin de la prière !
Parents, cultivez chez vos enfants, le goût du sacré !

’Évangile montre les apôtres demandant à Jésus : « Apprends-nous à prier. » Cette quête profonde s’adresse, en particulier, à chaque parent, concernant la nourriture spirituelle que chaque enfant est en droit d’attendre dans le cadre du développement de sa Personne.
On parle de droit à l’éducation scolaire, on ne parle pas assez du droit à l’éveil à la Foi, du droit à l’intelligence du cœur.
C’est bien au sein de la cellule familiale, lieu privilégié de la construction de la « personne » que l’enfant doit faire ses premières expériences de rencontre avec Dieu, son Père Créateur de toute chose et Amour–source. C’est, là dans sa famille que le jeune enfant doit être initié au sacré. C’est qu’il doit être conduit progressivement à goûter à l’amour de Dieu, soit qu’il le reçoit, soit qu’il apprend à le donner.

Ecoutons l’exhortation du P. Stéphane Esclef extraite d’ un article de Paris Notre –Dame en date du 1 3 janvier 2011.
«Familles, retrouvez le chemin de la prière ! » …« Tous les instants, tous les moments de la journée doivent être l’occasion de glisser une phrase à teneur spirituelle, plus ou moins développée selon l’âge des enfants»– repas- lever-coucher. C’est cet « effet de répétition » qui inscrira quelque chose de profond dans leur cœur, « qu’ils comprendront et qu’ils approfondiront de mieux en mieux, à mesure qu’ils grandiront. » La prière n’est pas liée au niveau d’études ou au développement de l’intelligence. Guidés par l’exemple de ses parents, l’enfant, même petit, alors que le langage lui fait encore défaut, est capable de nouer une relation avec Dieu, peut-être même […]

Ps 78 en famille

Ici, les rappels du psaume 78 quant aux devoirs des parents de transmettre la Parole de Dieu, de génération en génération.
Aux jeunes qui disent que leurs parents les « saoulent » avec Dieu, que ce sont des principes dépassés, des exigences démodées, je confie ces paroles extraites du Psaume 78.

Le psalmiste rappelle la mission confiée à chaque parent de transmettre à leurs enfants l’héritage spirituel reçu de leurs parents eux-mêmes. Patrimoine légué de génération en génération, basé sur la confiance en Dieu et l’observation de la loi d’amour. Ce lait spirituel nécessaire à notre croissance spirituelle, participe à l’édification de l’Homme-Dieu qui sommeille en chacun. En toi aussi, lecteur de Pasto…
J’ouvrirai ma bouche …
Je publierai ce qui fut caché dès l’origine.

Nous avons entendu et nous savons
ce que nos pères nous ont raconté ;
Nous le redirons à la génération qui vient,
Sans rien cacher à nos descendants ( enfants) :
Les titres de gloire du Seigneur,
Sa puissance et les merveilles qu’il a faites.

Il établit en Israël une loi,
loi qui ordonnait à nos pères
d’enseigner ces choses à leurs fils,
pour que l’âge suivant les connaisse,
et leurs descendants à venir.

Qu’ils se lèvent et les racontent à leurs fils,
Pour qu’ils placent en Dieu leur espoir:
Que leur confiance doit être mise en Dieu,
Qu’ils n’oublient pas les hauts faits de Dieu
Et qu’ils observent ses commandements.

C’est donc au cœur de la cellule familiale que, de génération en génération, se scelle l’alliance entre Dieu et son peuple.
C’est là, que la Parole de Dieu se fait expériences de vie, partagées, de père en Fils, témoins vivants de la fidélité […]

Par |18 juin 2013|A la Une|Commentaires fermés

Je bosse avec Jésus

« Chers jeunes, pour beaucoup d’entre vous, les vacances ont commencé alors que pour d’autres c’est le temps des examens. Que le Seigneur vous aide à vivre cette période avec sérénité et à faire l’expérience de l’enthousiasme de la foi ».
Voici les mots prononcés par notre pape émérite Benoît XVI à cette même période en 2012. Cette prière est toujours d’actualité … C’est en s’associant à cette prière, que l’équipe de Pasto972 souhaite du courage et de la persévérance à tous ceux qui passeront des examens, des concours ou qui sont dans l’attente de résultats.

« Fòs » aussi à ceux qui ont déjà reçu leurs résultats (positifs ou négatifs) ; que vous soyez dans la Paix du Christ car la route de la Vie est longue, parfois difficile mais souvent heureuse. En prenant du recul, vous verrez à quel point l’Amour divin est infini.

« Car vos pensées ne sont pas mes pensées, et mes voies ne sont pas vos voies, oracle de Yahvé. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant sont élevées mes voies au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées. »
Isaïe chapitre 55, versets 8-9

 

Par |11 juin 2013|A la Une, Enseignement, Prières|Commentaires fermés