monastère

Dom Peter Caesar, prieur conventuel, et les moines bénédictins dumonastère Notre-Dame du Mont des Oliviers, ont célébré aujourd’hui à la fête du fondateur de leur ordre, Saint Benoît de Nursie, au monastère de Terreville.

Mais qui est ce Saint Benoît ?

Né en Italie en 480, il s’essaie d’abord à la vie d’ermite, mais trouve cela trop dur. En 529, il fonde un nouveau monastère au sommet du mont Cassin et rédige pour ses frères une règle originale qui deviendra l’unique modèle du monachisme occidental. Benoît a une sœur sainte, Scolastique, qui se consacra à Dieu dès sa plus tendre jeunesse, rêvant de suivre son frère. Moniale, elle se rapprocha de son frère, quand il se fut établi au Mont-Cassin. 20 congrégations vivent aujourd’hui de la règle de saint Benoît. La plus connue est celle des bénédictins. Saint Benoît a été proclamé patron de l’Europe par Paul VI le 24 octobre 1964.

Quelques infos sur le monastère bénédictin du Mont des Oliviers, à Terreville (Schoelcher)

Ce haut lieu de recueillement et de prière existe à Terreville depuis le 31 juillet 1965.

En fait, le monastère des bénédictins a été fondé une vingtaine d’années auparavant (en 1947), à Saint-Pierre, par Dom Léonce Crenier, ancien prieur de St-Benoît-du-Lac, monastère installé dans la Province de Québec, au Canada.

Le monastère des bénédictins a été transféré à Terreville le 31 juillet 1965, au milieu de la nature, dans un lieu plus propice à la vie monacale.

Comme le dit Saint Benoît, le moine est un homme dont toute la vie est centrée sur la recherche de Dieu : sa vie est une vie de prière et de travail (Ora et labora) et il a besoin pour cela de calme et de silence.

Le moine consacre en effet presque tout son temps à prier, mais le travail, essentiellement manuel, fait aussi partie de sa vie quotidienne.

A Terreville, les moines exploitent ainsi un potager, un verger, des ruches, pratiquent l’élevage, travaillent dans des ateliers (menuiserie, reliures, fabrique de cierges, etc…).

Comme tous les monastères, le monastère bénédictin de Notre-Dame du Mont des Oliviers possède une hôtellerie et reçoit donc des personnes (hommes, femmes, jeunes) souhaitant effectuer une retraite spirituelle en partageant pour un temps la vie des moines. Vous pouvez aussi participer aux offices avec les moines.

Quels sont les horaires des offices au monastère des bénédictins ?

  • Vigiles : 5h15
  • Laudes : 6h30 en semaine, 7h30 le dimanche
  • Eucharistie : 8h00 en semaine, 9h30 le dimanche
  • Sexte : 12h15
  • Vêpres : 17h15 , 18h le jeudi
  • Complies : 20h20

Enfin, depuis 1977,il existe également une communauté de sœurs bénédictines en Martinique : au monastère Sainte Marie des Anges, route de Bout bois, 97231 Le Carbet (Tél. : 05 96 78 17 57).

En savoir +

Si vous souhaitez vivre une retraite au monastère des bénédictins, le nombre de places étant limité, il convient de réserver à l’avance en vous adressant au frère Sylvestre (le frère Hôtelier) par téléphone au 05 96 52 09 48 ou en écrivant à l’adresse suivante :
Frère Hôtelier
Monastère Notre-Dame du Mont-des-Oliviers
Terreville ; Quartier Bel-Air
97233 Schoelcher

Source : site du diocèse : martinique.catholique.fr

 

Et maintenant, le petit quizz des vacances sur Saint Benoît

1) Quel était le prénom de la sœur de Saint Benoît ?

a) Scolastique
b) Colleplastique
c) Elastique
d) Agnostique

Réponse
a : Scolastique

 

2) De quel ordre religieux Saint Benoît est-il le fondateur ?

a) Les Bénédictins
b) Les Dominicains
c) Les Jésuites
d) Les Franciscains

Réponse
a : les Bénédictins

 

3) Sur quelle montagne s’était-il retiré pour écrire sa règle ?

a) Le mont Cassignien
b) Le mont Cassinien
c) Le mont Cassien
d) Le mont Cassin

Réponse
d : le mont Cassin

 

4) Laquelle de ces expressions est bénédictines ?

a) Ama et ora
b) Ora et labora
c) Labora et ama
d) Canta et ama

Réponse
b : Ora et labora

 

5) Saint Benoît est le patron de l’Europe depuis :

a) 1955
b) 2000
c) 1964
d) 1989

Réponse
c : 1964

 

6) En Martinique, les moines sont apiculteurs :

a) vrai
b) faux

Réponse
a: c’est vrai car ils exploitent des ruches