« Recommence », voilà bien un mot qui résume le temps fort de la Pastorale des Jeunes, en doyenné CentreSud, le dimanche 12 mai à Josseau, Rivière-Pilote.

DSC00384 Ce rassemblement a marqué les esprits tant par l’accueil réservé par les jeunes de Josseau, que par les témoignages, des plus surprenants et profonds …

Il n’y avait qu’à regarder les visages des nombreux jeunes qui avaient fait le déplacement pour se rendre compte que ce temps fort-là les avait touchés.

« Le temps fort était trop court ; il y avait beaucoup d’émotion. J’étais agréablement surprise par le témoignage de la jeune femme. Elle a eu toute mon attention. Se dévoiler comme ça, c’est courageux de revenir sur les étapes de sa vie passée dans sa recherche de bonheur. La fuite en avant, la dépression, le « bèlè » pour soulager sa peine, finalement elle va droit dans le mur. Le déclic qu’elle a eu en se tournant vers Dieu par une neuvaine proposée par sa mère ; ça montre toute la miséricorde de Dieu. Malgré toutes ses erreurs elle a pu obtenir la grâce de la Miséricorde divine. La retraite de jeûne et prière lui a permis de se recentrer sur elle-même… et de rencontrer son futur époux… Le témoignage du père CHAULVET m’a aussi surprise. Un prêtre est une personne comme nous-mêmes : il est finalement plus crédible dans ses enseignements vis-à-vis des jeunes. Par rapport à mes attentes j’étais comblée. »

DSC00359L’enseignement du père CHAULVET, en s’appuyant sur l’épître aux Ephésiens chapitre 6, 10-20 : « Le combat spirituel », nous donne de comprendre l’importance d’être armé spirituellement « pour pouvoir résister aux manœuvres du diable » (Eph 6,11). Nous avons un adversaire commun, rusé, prêt à nous dévorer comme un lion rugissant (1P5, 8-9) et bien souvent nous ne sommes pas prêts pour le combat. Mais pourquoi, justement ?

« Vivez dans la prière… priez en tout temps, dans l’Esprit » (Ephésiens 6, 18). Voilà une invitation que nous négligeons bien trop souvent. Or il n’y a pas de victoire sur le mal sans la prière. Jésus, vrai Dieu, priait sans cesse, à plus forte raison nous, qui sommes sujets aux tentations, devons persévérer dans « la prière et les supplications ».

La Parole de Dieu nous invite aussi à propager l’Evangile, à faire vivre notre foi dans la Vérité et la Justice.

Vaste programme direz-vous ?

Nous ne sommes pas seuls, et, en ce mois de mai, mois de Marie, n’oublions pas le chapelet comme arme de combat. La Très Sainte-Vierge Marie qui a reçu le pouvoir et la mission d’écraser la tête du serpent saura nous aider dans nos épreuves…DSC00345

 Séverine et Anthony, pouvez-vous résumer ce temps fort en quelques mots ? :

« FORT – BEAU – AUDACIEUX – INSTRUCTIF – VIVANT – LIBERATEUR »

 

Prenons date du prochain rassemblement de la Pastorale des Jeunes :

Le vendredi 31 mai, dernier vendredi du mois, c’est la fête de la Visitation donc il n’y aura pas de temps fort à Emmaüs. Les jeunes sont donc invités à rester sur leurs paroisses pour vivre l’Eucharistie. La prochaine rencontre de la pastorale des jeunes aura lieu en juin si Dieu veut, consultez l’agenda en ligne.

A tous une bonne fête de la Pentecôte !