Le 12 juin 1954, le pape Pie XII déclare saint, Dominique Savio. Mais qu’a fait cet adolescent pour que l’Eglise le canonise ? Rien d’extraordinaire en réalité… Saint Dominique vivait simplement dans la joie, l’amitié et le service des autres pour témoigner de l’amour de Dieu. Et oui, la sainteté est accessible à tous, quel que soit l’âge ! Il est vrai que le jeune Dominique a eu la chance de connaître Don Bosco, un autre saint qui à la fin du XIXe siècle, a donné de son temps pour la jeunesse populaire de Turin.

L’histoire raconte qu’un jour, Dominique lui demande quelle route prendre pour se rapprocher de Dieu. Et la réponse de Don Bosco est d’une simplicité déroutante :

“Je vais te donner la recette de la sainteté. Elle est faite de trois choses qu’il faut bien associer :

  • D’abord la joie. Ce qui te trouble et enlève la paix ne peut pas plaire au Seigneur. Chasse-le.
  • La deuxième : fais bien ton travail […] et n’oublie pas de prier.
  • Enfin, la troisième : cherche à toujours faire du bien auprès des autres.”

 

Que ces sages paroles nous encouragent tous et particulièrement les jeunes résidents du foyer vocationnel Dominique Savio à Redoute, qui cherchent à discerner leur appel. Et comme toute vocation est un don de Dieu, que nous puissions entendre comme Saint Dominique, Jésus nous dire : « Moi, je suis le chemin, la vérité et la vie » Jean 14,6 et…. prenons la route de la sainteté !